Modélisation diktyologiqe

From INTERSEM
Jump to: navigation, search


La diktyologie est la science de l'"en-réseau". Elle connait trois modélisations méllèes selon les attitudes des composants de son en-réseau :

  • cybernétique : comportement autonome : une monolectique locale (indépendante) "perception, enaction, réaction". La réaction étant perçue par les autres composants comme une action propre ou tierce qui s'impose à eux, le réseau est dit gouverné par "action/réaction". Ceci rend compte du comportement individuel de chacun.
  • dialectique : l'énaction est conditionnée par des relations linéaires, deux à deux (tiers exclu), par leurs conclusions (syllogismes) et par leurs enchaînements (sorites). Ceci veut rendre compte du comportement "logique" successif de chacun avec tous.
  • polylectique : lénaction est mutuellement influencée par les corelations ouvertes (tiers non exclu) dans un contexte dit "agorique". Ceci veut rendre compte du comportement simultané de tous avec tous.


L'automatique correspond à une approche monolectique : des objets indépendants.

La dialectique correspond à une architecture télématique, hiérarchies de plateformes organisée selon des relations clients/serveur.

La polylectique correspond à une prise en compte multimatique, où chacun (naturel et/ou artificiel) est le centre de son univers en corelation égale (même protocole) avec la multitude de tous les autres chacuns (naturels et/ou artificiels) .